Page précédentePage suivanteRevenir à l'accueilLire en plein écranFermer la fenêtre
Annoncez sur Le Site en Bois

 

A B C D E F G H I J K

L

M N O P Q R S T ...

. Bâcleur de chaises : (Angleterre) : anciennement, ouvrier forestier itinérant spécialisé dans la fabrication des pieds et des barreaux de chaises, en particulier les chaises Windsor.

. Bahutier : cf. coffretier

. Boisselier : (boissellerie) artisan qui fabrique et commerce les boisseaux (mesures de capacité), les sceaux, barattes et autres ustensiles ménagers et aratoires en bois.

. Bouchonnier : (bouchon) - 1763 - : artisan qui fabrique et commerce les bouchons de liège.

. Bûcheron : (bûcheronnage) - de boscheron XII° s. - : artisan qui abat les arbres et coupe le bois en forêt.


Haut - Top

. Carrossier : (carrosserie) - XVII° s. - : anciennement, fabricant de carrosses. Ce terme désignait aussi le conducteur de carrosses.

. Chaisier : - de chaise vers 1781 - : artisan qui fabrique des chaises (voir aussi menuisier en sièges).

. Charbonnier : de carbonarius - XII° s. - : ouvrier qui fabrique ou vend le charbon de bois.

. Charpentier : (charpenterie) - de carpentarius XII° s. - : artisan qui façonne, charpente le bois et effectue des travaux de charpente. Ce terme désigna jusqu'au XIII° s. les artisans du bois (cf. rubrique "Le travail du bois").

. Charpentier de la grande cognée : au XIII° s., artisan qui fabriquaient les pièces de charpente, les planchers et les structures à pans de bois, par opposition aux charpentiers de la petite cognée.

. Charpentier de la petite cognée : au XIII° s., artisan qui exécutaient les ouvrages de dimensions réduites tels que les coffres et les bancs destinés à l'aménagement des édifices.

. Charpentier de marine : artisan du bois spécialisé dans les constructions navales. Cette désignation tient au fait que l’ossature des navires était considérée comme une charpente retournée.

. Charron : (charronnerie) - de char XIII° s. - : artisan qui fabrique les chariots, charrettes ainsi que les roues de ces véhicules.

. Chevrier : cf. scieur de long

. Coffretier : anciennement, artisan associé au malletier et au bahutier et dont le métier est la fabrication des coffres, bahuts (coffres garnis de cuir), malles, fourreaux (de fusil, de pistolet,...), cantines, étuis (de chapeau, de fusil,...), paniers et divers autres objets destinés principalement au rangement d'objets et d'ustensiles.


Haut - Top

. Débardeur : - (débardage) de débarder 1528 - Ouvrier qui transporte le bois hors du lieu de la coupe jusqu'aux zones de stockage pour grumiers. Anciennement, ouvrier responsable du déchargement ou du chargement des navires ou des voitures.


Haut - Top

. Ebéniste : (ébénisterie) - d'ébène XVII° s. - : artisan menuisier spécialisé dans la fabrication des meubles d'ébène et autres bois précieux. Ce terme désigne le plus souvent, aujourd'hui, les artisans qui fabriquent les meubles d'art par opposition au menuisier.

. Elagueur : Ouvrier qui retranche les branches des arbres (ébranche), coupe, écime et taille les arbres.

. Embauchoiriste : - 1755 - Artisan spécialisé dans la confection des embauchoirs (instrument en bois, parfois en métal, qui se place à l'intérieur des chaussures et sert à les maintenir en forme).


Haut - Top


. Facteur : fabricant d'instruments de musique, essentiellement les instruments à clavier (orgue, clavecin, ...), à vent et harpes. (voir aussi Luthier).

. Fendeur lattier : régional : artisan spécialisé dans la confection des lattes destinées en particulier à l'ameublement.

. Feuillardier : - de feuillard - régional XVII°s. : artisan spécialisé dans la fabrication des feuillards - lattes de bois souples destinées au cerclage des tonneaux et casiers, obtenues par fente de branches flexibles.

. Formier : artisan qui réalise les formes destinées, notamment, à la fabrication d'objets en cuir telles que les bottes.

. Fustier : ouvrier qui assemble les douves entre elles pour constituer des parois de bois.


Haut - Top

. Galochier : - vers 1292 - artisan spécialisé dans la fabrication des galoches - sabots à dessus de cuir et semelle de bois que l'on porte par dessus les souliers pour les préserver de l'humidité.

. Grumier : conducteur des véhicules destinés au transport des grumes. Ce mot désigne aussi les véhicules de transport des grumes.


Haut - Top

. Hélicier : artisan spécialisé dans la fabrique des hélices en bois notamment.

. Huchier : - fin XII° s. - : anciennement, artisan spécialisé dans la fabrication des huches - grands coffres de bois rectangulaire à dessus plats par opposition au bahut -.

. Huissier : - de huis XII° s. - : anciennement, artisan du bois qui fabriquait les huisseries (ensemble des ouvrages menuisés destinés à la décoration et l'aménagement intérieurs).


Haut - Top

. Incrusteur : fabricant d'ouvrages incrustés et spécialisé dans l'incrustation de matériaux précieux.


Haut - Top

. Layetier : - de layette "coffre" vers 1582 - : anciennement, artisan qui fabriquait des caisses et des emballages en bois.

. Luthier : (lutherie) - de luth 1649 - : Fabricant d'instruments à cordes et à caisses de résonance (luth, violon, guitare, ...) à l'exclusion des instruments à clavier.


Haut - Top

. Malletier : cf. coffretier

. Marqueteur : (marqueterie) - 1502 - : ébéniste spécialisé dans les ouvrages de marqueterie.

. Menuisier : (menuiserie) - de menuiser 1227 - : artisan qui travaille le bois pour la fabrication de meubles et ouvrages divers servant à l'agencement et la décoration des maisons et bâtiments.

. Menuisier en bâtiment : artisan spécialisé dans la réalisation des ouvrages menuisés du bâtiment (huisseries, boiseries, ...).

. Menuisier en ébène : autrefois, artisan dont la spécialité était le travail du "placage d'ébène pour la construction de meubles (cf. rubrique "Au fil du temps" - chapitre 2).

. Menuisier en meubles : anciennement, artisan dont la spécialité était la fabrication des meubles par opposition au menuisier en bâtiment (cf. rubrique "Au fil du temps" - chapitre 2).

. Menuisier en sièges : artisan spécialisé dans la fabrication des sièges (chaises, fauteuils, etc.)

. Menuisier en voitures : anciennement, artisan dont la spécialité était la fabrication des voitures (calèche, diable, diligence, ...).

. Merrandier : de merrain - mairrien v. 1150 : artisan spécialisé dans la fente et la confection des merrains (débits de chêne destinés essentiellement à la tonnellerie).


Haut - Top

. Parqueteur : (parqueterie) - de parquet 1691 - : artisan menuisier qui fabrique, pose et répare les parquets (revêtements de sol formés d'éléments de bois assemblées de manière à former des motifs décoratifs).

. Pipier : - de pipe XVI° s. - : artisan spécialisé dans la confection des pipes.


Haut - Top

. Renard : cf. scieur de long

. Restaurateur : (restauration) - de restaurator XIV° s. - : artisan spécialisé dans la remise en état d'ouvrages anciens.


Haut - Top

. Sabotier : (saboterie) - de sabot 1518 - : artisan qui fabrique et commerce les sabots (chaussure faite généralement d'une seule pièce de bois évidée).

. Schlitteur : - de schlitte 1789 - : Artisan qui fabrique les schlittes - traîneaux servant dans certaines régions montagneuses et boisées, telles que les Vosges, à descendre dans la vallée le bois abattu sur les hauteurs -. Ce terme désigne aussi l'ouvrier qui conduit une schlitte.

. Scieur : - de scier 1247 - : artisan spécialisé dans le débitage des grumes (troncs) en planches, avivés, bastaings, etc. destinées aux artisans menuisiers et charpentiers notamment.

. Scieur de long : - XV° s. - : anciennement, scieur de bois de charpente et à façon. Ce terme est issu du mode de débit : les troncs sont sciés de long en plusieurs étapes. Le chevrier désignait l'ouvrier qui montait sur la bille ; les renards, ceux qui tenaient la scie. Cette profession disparut au XIX° s.

. Sculpteur : (sculpture) - de sculpere 1400 - : artiste qui façonne et produit une oeuvre d'art en taillant une matière dure telle que le bois. Quelques essences employées : merisier, noyer, ...


Haut - Top

. Tabletier : (tabletterie) - de table 1260 - : artisan spécialiste du travail de certains bois, du corozo (appelé aussi ivoire végétal), de l'os et de l'ivoire pour la fabrication des articles de jeu (damier, ...)

. Tavaillonneur (tavillonneur -Suisse-) : de tabella XIII° s. - : artisan spécialisé dans la fabrication et la pose de petits bardeaux de bois (épicéa, mélèze, châtaignier) destinés à couvrir les toits et protéger les façades des maisons et édifices.

. Tonnelier : (tonnellerie) - de tonnel "tonneau" 1255 - : artisan, ouvrier qui fabrique, répare et commerce les tonneaux et récipients en bois.

. Tourneur sur bois : (tournage) - de tourner 1234 - : artisan qui façonne et travaille le bois au tour à main ou mécanique par enlèvement de matière. Quelques essences employées : alisier, charme, saule, buis, hêtre, bouleau, aulne ...

 

 

[ ACCUEIL | CARREFOUR | DECOUVERTE | RESSOURCES | LITTERATURE | PHOTOS | INFOS ]
[ GUIDE | LIENS | ABONNEMENT | SERVICES ]
Informations légales
© 1996-2015 Netbois Consulting & Xbois - Tous droits réservés - Charte utilisateurs - Informations - Blog